Home EUROPE J’AI FAIT LES VENDANGES !

J’AI FAIT LES VENDANGES !

20 septembre 2017

Bon, il faut que je vous avoue tout de suite que le titre est un peu racoleur puisqu’en réalité je n’ai fait qu’une rapide immersion auprès des vendangeurs… Lorsqu’elles se déroulent habituellement sur une ou deux semaines, je n’ai passé qu’une journée auprès des vendangeurs, une journée pour prendre le pouls de cet évènement qui met en émoi tous les amateurs de vins !

vendanges clos saint louis

Chaque année, en Bourgogne, les vendanges rythment le mois de septembre ! A cette période, une effervescence incroyable règne dans les vignes ! Une effervescence que je m’étais contentée d’observer de l’extérieur jusqu’alors. Si faire les vendanges a toujours figuré en bonne position sur ma liste des «choses à faire au moins une fois», j’ai toujours raté le coche faute de temps ou d’occasion ! Cette année, après un été passé à parcourir la Bourgogne, c’était une évidence ! Après avoir arpenté la Route des Grands Crus, après avoir étudié les climats et appris les rudiments de la fabrication des vins de Bourgogne, après les avoir dégustés maintes fois, il était temps de remonter à la base : les vendanges ! On a eu la chance d’être invités à vivre cette expérience de l’intérieur par la famille Bernard du Clos Saint Louis à Fixin. Ils ont eu la gentillesse de nous ouvrir leurs portes lors de cette période de travail intense et on leur en est très reconnaissants 🙂 

vendanges clos saint louis

Les vendanges au Clos Saint Louis

Lundi matin, de bonne heure et de bonne humeur, direction donc le Clos Saint Louis pour nos premières vendanges ! Comme pour toute première fois, on avait un brin d’appréhension tout de même… (il paraît que c’est dur… on ne voudrait pas passer pour des idiots 😛 )

Le Clos Saint Louis en quelques mots…

Le Clos Saint Louis est situé sur la Côte de Nuits dans le village viticole de Fixin. C’est un domaine familial depuis 5 générations qui compte 19 hectares de vignes, dans les appellations Bourgogne, Marsannay, Fixin, Fixin 1er Cru, Côte de Nuits Villages et Gevrey Chambertin. Le Domaine est ouvert aux particuliers comme aux groupes pour des visites, dégustations ou repas découvertes.

vendanges clos saint louis

A l’arrivée, notre appréhension s’envole avec l’accueil chaleureux de Philippe (dans la famille Bernard, je vous présente le père). Il nous intègre à l’équipe… une quarantaine de vendangeurs déjà pliés dans les vignes ! Charline, notre chef d’équipe, mène ses « hommes » d’une main de fer ! Entre deux consignes, elle prend le temps d’expliquer aux néophytes que nous sommes les rudiments du métier : effeuiller la vigne, couper et trier les grappes… On a de la chance, cette année les grappes sont magnifiques… la coupe et le tri n’en sont que plus faciles ! Un sécateur et un seau à la main, c’est parti ! On effeuille, on coupe, on se lève, on s’assoit, on s’accroupit, on se relève, on remplit notre seau, on le vide, on s’étire, on papote, on sourit, on grimace un peu et on rigole souvent ! Le geste est plutôt simple, quoique maladroit au début. Il faut avoir le coup de mains mais ça vient assez vite. Parfois quelques grappes rebelles nous donnent plus de fil à retordre, certaines jouent à cache cache dans les feuilles, d’autres s’accrochent à leur pied comme des moules à leurs rochers. On s’en sort mais clairement on est très lents par rapport aux autres… C’est aussi parce qu’à chaque fois qu’on se relève on en profite pour faire des photos (oui c’est une excuse bidon pour prendre une petite pause mais faites semblant… merci 😉 ) Je crois pouvoir m’avancer à dire que je suis meilleure blogueuse que vendangeuse.

vendanges clos saint louisvendanges clos saint louisvendanges clos saint louisvendanges clos saint louisvendanges clos saint louis vendanges clos saint louisvendanges clos saint louis vendanges clos saint louis vendanges clos saint louis vendanges clos saint louis

Si j’ai plus le gabarit d’un cueilleur, Mr ChouetteWorld avec son mètre 90 serait plutôt porteur. Les porteurs récoltent les seaux des cueilleurs dans une grande hotte pour les transporter jusqu’à la remorque. Entre 40 et 50kg sur le dos, une vingtaine de kilomètres par jour, ils ne chôment pas non plus ! A la fin de la matinée mon dos déjà endolori me rappelle avec vigueur qu’il faudrait que je me remette au sport 😀 Oui les vendanges c’est physique ! Oui c’est dur ! Mais d’avis d’habitué, ce sont les 2 premiers jours les plus durs, ensuite ça roule… dixit Dédé, 79 ans et 20 ans de vendanges à son actif ! Je suis obligée de le croire sur parole 😉

vendanges clos saint louis vendanges clos saint louisvendanges clos saint louisvendanges clos saint louis

9h30 sonne l’heure du casse croûte. Toute l’équipe se réunit autour d’un café dans une ambiance conviviale ! Petits gâteaux, chocolat, pain saucisson, tartes salées maison… Il faut bien nourrir les corps, pour tenir toute la matinée !

vendanges clos saint louis vendanges clos saint louis

Une fois rassasiés, on reprend la coupe un moment. L’équipe est efficace, les remorques se remplissent vite avant de repartir tout aussi vite en direction de la cuverie. On décide alors d’aller voir un peu ce qu’il se passe de ce côté là. Philippe nous explique alors tout, de la réception du raisin à la mise en fût. Je n’ai pas besoin de vous dire à quel point c’était intéressant… On a appris beaucoup de chose sur ces aspects là qui nous étaient encore inconnus !

vendanges clos saint louisvendanges clos saint louis

A l’heure du déjeuner tout le monde rejoint le Clos Saint Louis pour un petit apéritif. Evidemment c’est le kir bourguignon (le vrai : crème de cassis + aligoté) qui est à l’honneur ! Au moment de passer à table, chacun a ses petites habitudes et trouve sa place dans les grandes tablées. Ambiance colonie de vacances ! On se repose, on se réconforte avec une cuisine familiale, goûteuse et généreuse, accompagnée d’un petit verre de la maison évidemment ! C’est aussi ça les vendanges, une ambiance très conviviale ! 🙂

vendanges clos saint louis

Les vendanges : pour qui, pourquoi ? Histoires de vendangeurs…

Faire les vendanges, c’est aussi l’occasion de s’intéresser aux vendangeurs ! Qui sont-ils ? Quelles sont leurs motivations ? Voilà les questions que je leur ai posés. Le groupe du jour est assez hétéroclite. De 18 à 79 ans, hommes, femmes, étudiants, jeunes (et moins jeunes) retraités, chômeurs, blogueurs 😉 mais aussi des salariés en congés (en principe, un salarié en congés n’a pas le droit de travailler mais il y a une exception pour les vendanges). Il y a ceux qui reviennent chaque année, dans le même domaine ou non, mais qui sont toujours au rendez-vous et ceux qui ne le feront qu’une fois. Les motivations sont multiples aussi : l’argent évidemment pour la plupart d’entre eux, l’ambiance, retrouver les « copains » chaque année… 

vendanges clos saint louis

Il y a aussi ceux qui font ça pour l’expérience, pour la magie qu’évoque cette période (et le domaine viticole de manière générale) dans l’imaginaire collectif. On fait partie de ceux-là, et cet aspect se développe de plus en plus ! Certains domaines vendent même désormais « l’expérience vendanges » et je n’ai aucun doute sur le fait que ça fonctionne ! Les touristes étrangers, en particulier, sont fascinés par les vins de Bourgogne et sont en quête d’expériences authentiques dans ce style. Le Clos Saint Louis recevait d’ailleurs le soir même un groupe d’américains qui désiraient visiter le domaine pendant cette période précise comme pour s’approcher au plus près des secrets de fabrication des grands vins de Bourgogne !

 

Voilà ! Donc, nous avons fait (un peu) les vendanges ! Pour une première fois c’était réussi ! On espère même que ce ne sera pas la dernière ! 😉 La boucle est bouclée, on est maintenant incollables sur la production des vins de Bourgogne (ne nous posez quand même pas de questions trop techniques, ça pourrait devenir embarrassant 😛 ).

 

Vous avez déjà participé aux vendanges ? Ça vous a plu ?

 


Un grand merci à toute l’équipe du Clos Saint Louis pour leur accueil ! Ce reportage a été réalisé en partenariat avec l’Office de Tourisme de Dijon, je suis néanmoins restée totalement libre de mon récit.

 


Epingle cet article sur Pinterest 🙂

Expérience de vendanges en Bourgogne

Un dernier pour la route !

10 comments

Sophie 20 septembre 2017 at 19:58

C’est vraie que les photos sont Top !!! Je les ai faites 2 jours avec du beau temps Et jetait morte pendant 5 jours Lol. Je n’aurais jamais pu me lever le 3ème jour mdr.
En tout cas on mange Bien pendant les vendanges dans les domaines
Il partait Que des vendanges sans pluie ce n’est pas des vraies vendanges. Perso je prefere avec le beau temps ahaha biz

Reply
Aurélie 21 septembre 2017 at 08:37

Haha ! 😀 c’est qu’on commence à se faire vieilles hein ! 😉 Moi aussi je préfère avec le soleil !!

Reply
Clothilde 21 septembre 2017 at 10:33

Ah mais j’adore ce genre d’article. On reconnais ton humour tu devrais en faire plus comme ca

Reply
Aurélie 21 septembre 2017 at 11:05

Merci Clothilde ! J’essaie de varier les styles, suivant mon envie du jour 😉 Il y a des jours ou je suis plus inspirée que d’autres !!!

Reply
Chrys 21 septembre 2017 at 12:34

C’est chouette ce reportage article ! Alors moi (chrys) jamais fait mais Alex l’a fait une fois ou deux, et j’aimerais bien tenter une fois l’expérience (que je fasse autre chose que le boire en fait)

Reply
Aurélie 21 septembre 2017 at 13:01

Haha oui je comprends ! Après tu le bois plus pareil 😉 En tout cas c’est vraiment une expérience sympa (sauf pour le dos!)

Reply
Cindy came-true.blogspot.fr 6 octobre 2017 at 13:58

Je trouve ça vraiment trop chouette d’avoir fait ça, même pour une journée! Je me renseignerai surement pour faire quelque chose dans le genre l’année prochaine, ça m’intéresserait bien. 😀

Reply
Aurélie 7 octobre 2017 at 10:45

Hello Cindy ! Si tu veux venir le faire en Bourgogne, n’hésite pas 😉

Reply
Pierre 23 octobre 2017 at 13:03

Hello Aurélie !
C’est trop joli de voir Mr et Mme Chouetteworld en plein travail physique !
Ça fait super envie en tout cas, ton article est une vraie invitation au travail manuel, aux vieux métiers ainsi qu’a la camaraderie. Merci pour ce voyage dans le vrai.

Reply
Aurélie 24 octobre 2017 at 20:31

Hello Pierre,
Haha 😀 On a adoré cette journée !

Reply

Leave a Comment

2a9a9a89f8d6439d9b3ada2d82f1d9cbKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKK