Home DESTINATIONSEUROPEFRANCEBRETAGNE VISITER LES GLENAN : journée sur l’archipel depuis Concarneau

VISITER LES GLENAN : journée sur l’archipel depuis Concarneau

by Aurélie

Saint Nicolas Glénan

 

Les Glénan, petit paradis breton…

Lors de notre séjour dans le Finistère sud, nous avons découvert l’archipel des Glénan ! Un véritable paradis breton dont la beauté n’a pas à rougir face à celle des plus belles iles tropicales ! Les iles des Glénan sont d’ailleurs souvent comparées à Tahiti, aux Seychelles ou encore aux Maldives… Un peu chauvins ces bretons peut-être ?!  Et bien, pour ce qui est de Tahiti, je confirme que la couleur de l’eau s’en rapproche grandement 😉 Il faut avouer que ces petites iles perdues au large des côtes bretonnes ont de sérieux atouts ! Eau translucide aux mille nuances bleues, plages de sable fin éclatant, fonds marins d’exception… Aucun doute, visiter l’archipel des Glénan est vraiment incontournable si vous êtes en vacances dans le Finistère et je vous encourage fortement à y passer une journée !

Pour vous aider à découvrir ce site naturel exceptionnel, voici mon guide complet pour visiter les Glénan : comment y accéder ? que voir ? où dormir ? etc…

 

→ Lire aussi : 1 semaine dans le Finistère : que faire ?

 

Les Glénans ou les Glénan ?

Avant toute chose, un petit aparté sur une question existentielle^^ : les Glénans ou les Glénan ? Et bien cela dépend de quoi on parle ! Si l’on parle de l’archipel des Glénan, des iles Glénan alors Glénan s’écrit au singulier. Si l’on parle de l’école de voile des Glénans, alors Glénans prend un S. Voilà de quoi satisfaire votre curiosité (si tant est que vous ayez quelques tocs comme moi 😉 ).

 

VISITER L’ARCHIPEL DES GLÉNAN

 

L’archipel des Glénan est situé au large de Concarneau et de Fouesnant à une quinzaine de kilomètres des côtes. Il est composé de 9 iles principales et de plusieurs ilots. L’ile principale est l’ile Saint Nicolas. Pour vous y rendre, vous devrez donc prendre un bateau. Plusieurs compagnies font la traversée, jusqu’à l’ile de Saint Nicolas (Vedettes de l’Odet, Glénan Découverte, Croisières Bleues…). Je vous en parle un peu plus bas, dans la section infos pratiques.

 

Que faire sur les Glénan ?

 

  • Croisière dans l’archipel

La première chose à faire aux Glénan, c’est bien sur de découvrir l’archipel en bateau ! Choisissez une croisière commentée qui vous fera faire le tour de l’archipel et découvrir au plus près les iles et ilots paradisiaques. Chacun a sa particularité, certains sont totalement vierges, tantôt que d’autres abritent un ancien sémaphore (ile de Penfret) et même une forteresse (ile du Loch)…

C’est aussi l’occasion d’en apprendre plus sur l’histoire de cet archipel et sur son écosystème, sa faune et sa flore. Avec un peu de chance, vous pourrez aussi observer des oiseaux de mer : sternes, gravelots, huîtriers pies, goélands argentés…

Entre les îles Saint Nicolas, Drénnec, Bananec et Cigogne, vous découvrirez “La Chambre” que l’on appelle aussi le lagon, une zone protégée où l’eau est d’une couleur incroyable !

Archipel Glénan

 

  • Faire le tour de l’ile Saint Nicolas à pied

Vous débarquerez du bateau sur l’ile Saint Nicolas. Cette ile est vraiment magnifique ! Vous y trouverez des dunes d’un sable blanc éclatant, envahies par la végétation et de très belles plages… Un petit paradis très bien préservé !

Il est possible de faire le tour de l’ile à pied. Pour protéger les dunes et la flore, un sentier en planches de bois d’environ 1km a été aménagé. Le tour de l’ile est rapide mais il réserve des vues incroyables sur “La Chambre” et les ilots environnants. Il faut donc compter environ 30min mais vous mettrez le double en comptant les pauses photos 😉

Lorsque la marée est basse, le banc de sable qui relie l’ile Saint Nicolas et l’île de Bananec se découvre et on peut alors la rejoindre à pied !

 

Les GlénanSaint Nicolas Glénan Visiter les GlénanSaint Nicolas GlénanVisiter les GlénanVisiter les GlénanVisiter les GlénanSaint Nicolas Glénan

 

  • Observer les narcisses

L’ile Saint Nicolas abrite une fleur unique au monde : le Narcisse des Glenan. Cette espèce endémique fleurit généralement en avril pour donner de belles fleurs blanches. Donc si vous y êtes à cette époque ouvrez l’oeil ! Bien qu’il y ait peu de chance pour que vous les loupiez, les narcisses tapissent littéralement les dunes de l’ile !

 

  • Faire un tour de kayak

Pour découvrir de plus près et à votre rythme les iles de l’archipel, vous pouvez louer un kayak ! En saison, les plages de l’ile Saint Nicolas peuvent vite être bondées. Le kayak vous permettra d’accèder à des coins plus isolés. Vous pourrez profiter du calme des petites plages cachées comme celles de Drénnec, de Guiriden ou du Loch.

La location se fait sur place avec les Vedettes de l’Odet (en saison, pensez à réserver par téléphone en avance pour être sur). Tarif location à la journée : 27€.

Archipel Glénan

 

VISITER LES GLÉNAN : INFOS PRATIQUES

 

Quand visiter les Glénan ?

Les Glénan peuvent se visiter toute l’année avec un bateau privé. Les navettes, elles, opèrent d’avril à septembre.

Les mois de juillet et août sont les plus demandés, il y aura donc beaucoup de monde sur les plages. Si vous le pouvez je vous recommande de privilégier les mois de juin et septembre et d’éviter les weekends. Nous y sommes allés début juin et il n’y avait pas encore trop de monde.

Si vous voulez voir les narcisses des Glénan alors il faudra vous y rendre en avril.

Un autre évènement spécial a lieu le premier dimanche de septembre : le pardon des Glénan. A cette occasion, l’ambiance est à la fête. Une messe est célébrée en plein air ainsi qu’une bénédiction de la mer. Musique et danses traditionnelles costumées sont au programme !

 

Comment visiter les Glénan ?

Pour se rendre sur l’ile Saint Nicolas, il faut donc prendre un bateau. Plusieurs compagnies desservent l’ile : Vedettes de l’Odet, Glénan Découverte, Croisières Bleues…). Certaines proposent la traversée simple, d’autres des croisières commentées.

 

  • Visiter les Glénan avec les vedettes de l’Odet

C’est la compagnie la plus connue et c’est celle que nous avons choisie !

Les vedettes de l’Odet desservent l’ile Saint Nicolas d’avril à septembre depuis Concarneau, Bénodet (ainsi que Loctudy, Port la Forêt et Beg Meil en juillet, août). La traversée dure environ 1h/1h30.

Vous avez le choix entre 3 formules :

  • La traversée simple (formule “évasion sur l’ile Saint Nicolas”) : un aller retour avec une escale libre sur l’île Saint Nicolas. Tarif 36€ (32,4€ au départ de Concarneau).
  • La traversée + croisière commentée (formule “découverte de l’archipel”) : un aller retour avec une escale libre sur l’île Saint Nicolas + une croisière commentée dans l’archipel. Tarif 45€.
  • La traversée + croisière avec vision sous marine (formule “exploration et vision sous-marine”) : un aller retour avec une escale libre sur l’île Saint Nicolas + une croisière commentée dans l’archipel à bord d’un catamaran à vision sous marine. Tarif 49€ (43,6€ au départ de Concarneau).

Pour une expérience plus originale, il est aussi possible de se rendre sur l’ile Saint Nicolas à bord d’un voilier, le “Corentin”. Le “Corentin” est un vieux gréement, réplique exacte des bateaux marchands du 18e et 19e siècles. Il faut compter 2h de traversée. Tarif 59,5€.

De notre côté, nous avons choisi la formule “découverte de l’archipel”. La croisière commentée est un vrai plus, on apprend plein de choses, notamment sur l’histoire et sur l’écosystème de cet archipel.

→ Plus d’infos et horaires sur le site des Vedettes de l’Odet.

 

Je vous le disais un peu plus haut, d’autres compagnies desservent les iles des Glénan.

Glénan Découverte, notamment, propose des croisières commentées à bord d’un bateau semi rigide au départ de Trégunc (avec escale libre sur Saint Nicolas). La traversée est beaucoup plus rapide, comptez 20 min. Tarif : 40€.

 

Mon conseil :

Il faut réserver assez tôt votre croisière pour les Glénan car c’est une excursion très prisée, surtout en juillet/août ! Réservez au moins 48h à l’avance en pleine saison !

 

  • Visiter les Glénan en bateau privé

Il est possible de visiter les Glénan par soi même, en louant un bateau (avec skipper si vous n’avez pas le permis). C’est l’option qui offre le plus de liberté ! Vous pourrez accoster sur les ilots en toute tranquillité et rester le temps que vous souhaitez ! Vous pourrez même avoir l’ile Saint Nicolas pour vous tout seul, avant que les bateaux d’excursions ne débarquent vers 10h/11h. C’est aussi une option économique si vous êtes plusieurs. Pour vous donner une idée, il faut compter à partir de 90€ la location d’un bateau à moteur pour une journée (60€ pour un voilier) → Plus d’infos ici !

Consultez les offres de location de bateaux à Concarneau ici !

 

Quelques conseils en vrac…

  • L’archipel des Glénan est un espace naturel fragile et donc très protégé ! Faites attention à n’y laisser aucun déchet. Vous ne trouverez pas de poubelle sur l’ile alors emmenez un sac pour vos déchets que vous jetterez sur le continent.
  • L’eau n’est pas potable sur les Glénan alors emportez une quantité suffisante d’eau.
  • N’oubliez pas chapeau, lunette et protection solaire !

Que faire sur les iles Glénan

 

VISITER LES GLÉNAN : BONNES ADRESSES

 

Où manger sur Saint Nicolas ?

Il y a 2 restaurants sur les Glénan et il faut impérativement réserver avant votre venue !

  • Les Viviers des Glénan chez Castric (restaurant de fruits de mer) : 02 98 50 68 90.
  • La Boucane (brasserie, snack) : 02 98 50 69 00.

Je n’en ai testé aucun car nous avions prévu le pic nic pour cette journée sur les Glénan.

 

Où dormir pour visiter les iles des Glénan ?

Si vous souhaitez passer la nuit aux Glénan, sachez que c’est possible mais il faudra vous y prendre très en avance. Il existe un gite de mer sur l’ile Saint Nicolas, le gite Sextant qui accueille principalement les associations nautiques, les écoles et les stagiaires du centre nautique mais aussi les particuliers pour un maximum de 3 nuits → Plus d’infos ici !

Le camping est strictement interdit sur l’ile !

Sinon, vous pouvez dormir sur le continent, du côté de Concarneau, Bénodet ou de Fouesnant.

Ma bonne adresse :

La villa Tri Men : une magnifique demeure de caractère située dans un grand parc, les pieds dans l’eau. La décoration, contemporaine, est CANON ! L’hôtel abrite également un très bon restaurant (1* Michelin). Une très belle adresse à découvrir → Voir l’hôtel et les disponibilités !

Trouvez votre hébergement dans le sud Finistère ici !
→ Comparez les offres de locations d’appartements sur AirBnb ⇒ Bon plan : – 25€ sur votre 1ère réservation

 

Voilà tout ce que je peux vous dire pour vous aider à visiter les Glénan ! Si vous avez des questions, n’hésitez pas à laisser un commentaire !

 


Epingle cet article sur Pinterest !

Visiter les Glénan

1 journée sur les Glénan

Un dernier pour la route !

4 comments

Céline - La Marinière en Voyage 23 mai 2020 - 10:51

J’avais mis cette destination sur ma liste de cette année, l’ayant découverte récemment (difficile d’imaginer que cette eau soit aussi turquoise, c’est superbe !!), mais je crois qu’en 2020 avec la fin du confinement ça risque d’être bondé… En tout cas cela montre encore une fois à quel point la Bretagne regorge de surprises toutes plus belles les unes que les autres !

Reply
Aurélie 23 mai 2020 - 11:17

Hello Céline ! Oui c’est incroyable cette couleur ! Effectivement je pense qu’il y aura du monde cet été, en septembre ce sera certainement plus calme… Je devais retourner en Bretagne ce printemps pour quelques semaines, le temps de découvrir cette région un peu plus en profondeur car je ne connais que peu de choses… j’espère pouvoir remettre ça à l’année prochaine !

Reply
Aurélie 23 mai 2020 - 10:04

Waw, les photos font rêver !
Dire qu’on a ce genre de petits trésors pas loin de chez nous…
Je dois avouer que je ne connaissais pas les Glénan. La géographie française que j’ai acquise grâces aux voyages avec mes parents a tendance à fortement se limiter aux régions viticoles… 😀
J’essaye de rattraper mon retard, et je dois dire que la Bretagne me tente de plus en plus pour un prochain voyage !

Reply
Aurélie 23 mai 2020 - 11:18

Hello Aurélie !
Haha mais en même temps les régions viticoles sont les meilleures non ?! 🙂 J’ai découvert ce petit bout de Bretagne l’année passée et je dois dire que cela m’a donné très envie de revenir ! J’avais prévu d’y passer une bonne partie de ce printemps mais… peut être l’année prochaine !

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

amet, sit dictum ipsum sed dapibus Sed Aenean nec ut quis vulputate,