Home DESTINATIONS Slow travel sur le Canal du Nivernais

Slow travel sur le Canal du Nivernais

canal du nivernais

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous avez pu voir que la semaine dernière je suis partie en famille découvrir la Nièvre en bateau 🙂 Faire une croisière fluviale, ça me trottait dans la tête depuis un petit moment et quand j’ai eu l’occasion de partir une petite semaine naviguer sur le Canal du Nivernais, j’ai sauté sur l’occasion !

La Nièvre est assez proche de chez nous, à peine 2h, et pourtant c’est un endroit qu’on ne connait pas très bien. En plus, le Canal du Nivernais serait l’un des plus beaux de France ! Voilà l’excuse parfaite pour découvrir ce joli coin de Bourgogne !

Notre Croisière sur le Canal du Nivernais

Pour cette croisière sur le Canal du Nivernais, on a testé un bateau AquaFluvial. Parmi les bateaux proposés on a choisi le plus petit, le Sittele Espade. Il est fait pour accueillir 2 personnes et 1 enfant, c’était parfait pour nous ! On le trouvait chou et on aimait bien la configuration de la terrasse juste devant le poste de pilotage. Et puis, pour tout vous avouer, on n’était pas très rassurés à l’idée de naviguer avec un gros bateau… Même si ce sont des bateaux qui se conduisent sans permis, on appréhendait un peu ! 

A l’arrivée sur le site de départ, la base nautique de Baye-Bazolles, on a été accueillis par une équipe très sympa et dynamique ! On nous a présenté le bateau et notre itinéraire « théorique » (car ça dépend avant tout du rythme de chacun… nous, on a été très lents 😉 ).

canal du nivernaiscanal du nivernaiscanal du nivernais

On a pris nos quartiers dans le bateau, rangé nos petites affaires. On avait essayé de faire au plus léger en se disant qu’on allait pas avoir beaucoup de place et finalement j’ai été agréablement surprise, il y a pas mal de rangements… C’est très bien pensé ! Le bateau est bien équipé, il y a tout le nécessaire : un frigo, une plaque 2 feux, vaisselle, ustensiles de cuisine… Niveau confort, c’est amplement suffisant pour 4 jours !

Une fois prêts, place à l’initiation à la navigation ! On nous dit que c’est simple : un volant, une manette… Effectivement vu comme ça 😉 On nous explique aussi à quoi servent tous les petits boutons rouges sur le poste de pilotage : feux, pompe à eau, ventilo…

C’est ensuite le moment du grand départ ! Les débuts sont un peu chaotiques… Il y a de l’inertie et le bateau ne réagit pas tout de suite lorsqu’on tourne le volant, surtout lorsque l’on est au ralenti, alors on fait quelques zigzags 😀 On a quelques moments de stress mais on passe surtout notre temps à se marrer ! On a compris d’où venait l’expression « marin d’eau douce » ! Finalement on prend rapidement le coup de main 😉 Et une fois que c’est fait, la navigation est particulièrement agréable. On se laisse porter à un rythme tout doux, on regarde les paysages défiler, on observe la nature… On se dit tout de suite qu’on va adorer ces quelques jours sur le Canal du Nivernais !

canal du nivernaiscanal du nivernais

Vient ensuite le passage de la première écluse ! Ah les écluses… c’est toujours un moment particulier ! La première fois, il faut l’avouer on est un peu stressés… Mais on est surtout impressionnés par le système. Pour faire simple, c’est un peu comme si le bateau rentrait dans un ascenseur : on attend que la porte s’ouvre, on rentre, elle se referme, l’eau monte ou descend, puis l’autre porte s’ouvre et on continue notre route. C’est assez magique comme moment ! Et puis c’est aussi l’occasion d’échanger quelques mots avec les éclusiers ou les badauds qui s’arrêtent pour nous regarder passer 😉

canal du nivernais canal du nivernais

Côté pratique, ce n’était pas très évident de passer les écluses avec un enfant de deux ans. En général, il faut être deux (surtout pour les écluses montantes). Il fallait surveiller la petite et maintenir en même temps le bateau avec la corde… Quand elle décidait de sauter partout à ce moment là ça devenait ingérable. On a donc essayé de naviguer principalement pendant ses siestes, surtout lorsqu’il y avait des passages techniques à deux ou trois écluses.

Et c’est justement après le passage de la triple écluse de Chavance que l’on a décidé de s’arrêter pour la nuit. On a trouvé l’endroit mignon comme tout ! Dans l’ancienne maison d’éclusier, Stéphane tient un Bar à Manger. C’est chez lui que nous avons passé cette première soirée. L’accueil est chaleureux, les plats sont cuisinés à base de produits frais et locaux et les prix sont tout à fait raisonnables ! Je vous recommande l’adresse 🙂

canal du nivernaiscanal du nivernaiscanal du nivernais

Après une nuit paisible, c’est aux chants des oiseaux que l’on s’est réveillés et on est repartis dès l’ouverture des écluses à 9h direction Châtillon en Bazois. Ce ne devait être qu’une étape sur notre route pour Pannecot, point final théorique de notre itinéraire mais on a finalement décidé d’y rester la journée et de prendre le temps de vivre ! Déjeuner au soleil, sieste, lecture… En fin de journée on est allés visiter le château de Châtillon en Bazois. Construit sur un piton rocheux dans la boucle du canal du Nivernais, ce château du 16ème et 17ème siècle mérite vraiment la visite. Il est encore habité par ses propriétaires et l’intérieur est superbe !

Infos pratiques :

  • Visite guidée du 14 juillet au 29 août (durée : environ 1h)
  • Fermé le Lundi
  • Tarif : 8€

canal du nivernaiscanal du nivernais canal du nivernais canal du nivernaiscanal du nivernais canal du nivernais canal du nivernaiscanal du nivernaiscanal du nivernaiscanal du nivernaiscanal du nivernaiscanal du nivernaiscanal du nivernais

Sur un bateau, les nuits se suivent mais ne se ressemblent pas ! Cette fois-ci, on a eu très froid !! On s’est réveillés avec 14 degrés.. glagla ! On n’avait pas pensé à se brancher sur l’électricité au port et on avait pas vraiment retenu comment fonctionnait le chauffage au gaz… Pour tout vous dire on avait volontairement pas écouté quand le Mr nous l’avait expliqué le jour du départ… du chauffage ? en août ? pas besoin… Hmmm ! Heureusement, un coup de fil plus tard et le Mr nous a tout réexpliqué. Autant vous dire qu’il nous a sauvé la vie quoi 😉

Une fois réchauffés, on a passé une bonne partie de la journée à se balader en vélo sur la voie verte le long du canal. C’était très agréable d’être en pleine nature ! Ma petite chouette était aux anges, on a croisé des poules, des chevaux, des vaches, un héron… En fin de journée, on a quitté Châtillon en Bazois et on est remontés jusqu’à Chavance, là où on avait passé notre première nuit. On a trouvé une halte gourmande sympa à l’écluse de Mont et Marré : l’armoire à gâteaux 🙂 

canal du nivernaiscanal du nivernaiscanal du nivernaiscanal du nivernaiscanal du nivernaiscanal du nivernaiscanal du nivernaiscanal du nivernaiscanal du nivernais canal du nivernaiscanal du nivernais canal du nivernaiscanal du nivernais

Pour notre dernière journée, on est allés découvrir les Voûtes de la Collancelle et l’échelle de Sardy ! Ou comment finir en beauté notre croisière sur le Canal du Nivernais 🙂

Les Voûtes de la Collancelle, ce sont trois galeries de 758m, 268m et 212m de long qui se succèdent. Naviguer sous les voûtes est une expérience hors du commun ! D’ailleurs je vous conseille de le faire plutôt à la fin de votre séjour car c’est assez étroit et il vaut mieux savoir gérer son bateau… c’est pas trop le moment de faire des zigzags 😉 Entre les galeries, c’est un canal différent que l’on découvre ! A cet endroit, la végétation sur les abords est très dense, ce qui lui vaut d’ailleurs le surnom de « petite Amazonie ». C’est tout simplement magnifique !!

canal du nivernaiscanal du nivernaiscanal du nivernaiscanal du nivernaiscanal du nivernaiscanal du nivernais

Juste après les Voûtes de la Collancelle, ou juste avant, cela dépend de votre sens de navigation, se trouve l’échelle de Sardy, une succession de 16 écluses sur 3,6km. Il faut près de 4h aller pour les passer, alors on a laissé le bateau à la première et on est partis les découvrir à pieds. Ici, les écluses se parent de couleurs vives, tantôt bleues, tantôt rouges et même roses bonbon 😉 Le stop immanquable se situe à l’écluse n°6 où Gérard vous reçoit dans sa charmante maison d’éclusier transformée en salon de thé !

canal du nivernais

 

Notre bilan

Croisière fluvial sur le Canal du Nivernais

On a adoré l’expérience et on a trouvé le Canal du Nivernais vraiment chouette ! On a aimé la liberté que nous offrait le bateau : s’arrêter où l’on veut et quand on veut. On a aimé se retrouver en pleine nature, observer les oiseaux, écouter le clapotis de l’eau ! On a aimé le côté convivial de l’expérience : rencontrer les plaisanciers, les éclusiers, échanger avec eux, s’entraider… On a aimé cette lenteur, cette douceur de vivre ! Et on a aussi adoré se retrouver, en famille, dans ce petit cocon avec rien d’autre à penser que de profiter les uns des autres pour quelques jours…

Le Canal du Nivernais est vraiment joli. Il a un charme un peu désuet avec ses petites maisons d’éclusiers aux volets colorés. Sans parler des magnifiques Voûtes de la Collancelle ! Et la bonne surprise, c’est qu’on a trouvé le canal très vivant ! Avec plein de petites étapes où s’arrêter pour boire un verre, manger un bout… dans des lieux sympas et parfois insolites comme la crêperie sur l’eau de Châtillon en Bazois.

canal du nivernais

Bref, voilà une chouette expérience pour passer des vacances insolites dans la Nièvre ! On a vraiment envie de retenter l’expérience, peut-être avec nos parents pour un voyage transgénérationnel ! Il faudra un plus gros bateau cette fois-ci 😉

Notre bateau AquaFluvial

On a adoré notre petit bateau ! C’est fou mais on s’y est attaché ! On l’a trouvé très confortable et très bien équipé. L’espace à bord était parfait pour notre « format » familial. On a particulièrement aimé le fait que la terrasse soit spacieuse et située juste devant le poste de pilotage.

Le seul petit bémol c’est l’espace douche très petit mais on le savait avant de partir ! Pour 4 jours ce n’est pas un problème et j’imagine qu’au bout d’une semaine on s’habitue 😉

Quant à AquaFluvial, on les a trouvé TOP ! L’équipe est très sympa, disponible et réactive ! On peut les appeler au moindre doute ou problème et c’est super rassurant quand on part pour la première fois sur un bateau !

canal du nivernais

 

Mes conseils pour une croisière réussie 

  • Le gros aléa c’est le temps ! Donc prévoyez des vêtements chauds et techniques : polaire, coupe vent… même en plein mois d’août 😉
  • Emportez une paire de gants pour protéger vos mains des cordes lors du passage des écluses… A force ça brule ! Mr ChouetteWorld vous dirait que je suis un peu précieuse mais bon…
  • Emportez vos vélos ou louez en ! La voie verte est très agréable et le vélo vous permet aussi d’aller vous ravitailler dans les villes plus facilement !
  • Plus d’infos pour préparer votre séjour sur le site de l’Office de Tourisme de la Nièvre.

 


Ce reportage a été réalisé en partenariat avec l’ Office de Tourisme de la Nièvre. Je les remercie pour cette invitation. 🙂 Je suis néanmoins restée totalement libre de mon récit qui reflète mon expérience telle que je l’ai vécue.

 


Epingle cet article sur Pinterest ! 🙂

Croisière fluviale sur le Canal du Nivernais

Un dernier pour la route !

6 comments

Clothilde 23 août 2017 at 09:48

Tes photos!! 😍 Pas très original comme commentaire mais vraiment tes photos sont très belles. On sent que tu as aimé faire cette croisière et c’est vrai que ça a l’air beau dis donc. Bonne journée aurelie

Reply
Sophie 23 août 2017 at 11:41

Ça doit vraiment être extra Comme expérience !!! De jolies photos
Hate Que tu nous raconte de vive voix tout ça bisous

Reply
Aurélie 23 août 2017 at 13:42

Oui c’était vraiment chouette ! 🙂 On se voit bientot ! Bises

Reply
Julien 23 août 2017 at 15:39

On voit que tu as pris du plaisir à faire cette croisière ! Tres belles photos

Reply
Julia 3 octobre 2017 at 10:29

C’est amusant de lire un article en cherchant “chez soi” 🙂 Je note l’adresse à l’écluse de Chavances. Ah l”écluse n°6, c’est une adresse connue et reconnue pour son charme 🙂 Il faut pousser jusqu’au port de Monceaux-le-Comte et réserver à l’Auberge du centre. Merci pour la promenade.

Reply
Aurélie 11 octobre 2017 at 13:40

Bonjour Julia ! Oui c’est toujours surprenant de trouver des articles sur chez soi 😉 Je note tes recommandations !

Reply

Leave a Comment

a454429fab299310e0d2806c3ee7d53dzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz