Home DESTINATIONSOCEANIEPOLYNESIE ORGANISER UN VOYAGE EN POLYNESIE : ITINERAIRE ET GUIDE PRATIQUE

ORGANISER UN VOYAGE EN POLYNESIE : ITINERAIRE ET GUIDE PRATIQUE

by Aurélie

Vous projetez un voyage en Polynésie française ? Vous cherchez des conseils pour organiser votre voyage en Polynésie vous-même : choix des iles, itinéraire, budget… Alors vous êtes au bon endroit 🙂

voyage en Polynésie : itinéraire

Comme promis, voici mon article pratique pour vous aider à organiser votre voyage en Polynésie française ! Quelle ile choisir ? Combien de temps rester ? Quel itinéraire ? Quel budget prévoir ? J’ai essayé de répondre à toutes les questions que je m’étais posées avant de partir… Organiser un voyage en Polynésie soi même demande pas mal de recherches et de temps ! Cela n’a pas été toujours si facile de trouver les bonnes infos et de s’y retrouver mais c’est tout à fait possible… Alors, je vous fais profiter de mon expérience 🙂

 


Préparer son voyage en Polynésie


 

Avant de préparer son voyage en Polynésie, il faut avoir quelques informations sur la destination en tête !

 

La Polynésie, c’est ou ?

On commence par les bases avec un peu de géographie^^ Si je situais plus ou moins précisément la Polynésie française sur une carte avant de partir (quelque part dans le Pacifique sud), mes connaissances s’arrêtaient là ! J’imaginais quelques petites iles, ici et là… mais la Polynésie française c’est en réalité très grand : 118 iles, le tout sur un territoire maritime aussi étendu que l’Europe !

Sur 118 iles, seules 76 sont habitées et la Polynésie compte environ 280.000 habitants.

A noter : on parle d’iles hautes et d’atolls. Les iles hautes sont les iles montagneuses, entourées ou non d’un lagon, comme Tahiti, Bora Bora, les Marquises… Les atolls sont des iles sans relief qui entourent un lagon comme Tikehau, Rangiroa…

Ces 118 iles sont réparties en 5 archipels aux identités bien marquées :

  • L’archipel de la Société : c’est l’archipel le plus connu de Polynésie et le plus facilement accessible. Il regroupe notamment les iles de Tahiti, Moorea, Raiatea, Tahaa, Huahine, Bora Bora, Maupiti… Les paysages sont typiques des iles hautes : contrastés, des montagnes luxuriantes, de belles plages de sable blond ou noir, des lagons turquoises !
  • L’archipel des Tuamotu : changement de décor ! Pas de montagne ici mais des atolls ! Cocotiers, plages et lagons paradisiaques à perte de vue… Les fonds sous marins y sont aussi particulièrement réputés !
  • L’archipel des Gambier : prolongement de l’archipel des Tuamotu, l’archipel des Gambier est formé d’iles hautes et d’îlots coralliens réunis à l’intérieur d’un grand lagon. Il est très peu touristique, certainement parce que c’est l’un des plus éloigné de Tahiti (1700km).
  • L’archipel des Marquises : des iles hautes aux falaises abruptes qui plongent directement dans l’océan. On n’y trouve pas de lagon et très peu de plages mais une authenticité et une identité culturelle très fortes !
  • L’archipel des Australes : des iles hautes aux paysages paradisiaques, très peu touristiques ! Le lagon de l’ile de Raivavae est réputé pour être l’un des plus beaux de Polynésie.

La Polynésie française est… française ! C’est une Collectivité d’Outre Mer. La langue officielle est donc le français et on retrouve d’autres similitudes avec la métropole, comme le code de la route (et les radars) ou certaines grandes enseignes commerciales par exemple.

 

Quand partir en Polynésie ?

Le meilleur moment pour un voyage en Polynésie est, selon moi, entre juin et septembre. C’est l’hiver austral (de mai à octobre) : il pleut moins et il ne fait pas trop chaud. Nous sommes partis en juillet/aout. Nous avons eu dans l’ensemble un temps ensoleillé et des températures autour de 25°/30°.

Si vous le pouvez, privilégiez le mois de juillet pour assister au Heiva i Tahiti, un grand évènement culturel où le chant et la danse polynésienne sont à l’honneur un peu partout en Polynésie. Vous assisterez à de magnifiques spectacles ! C’est aussi le début de la saison des baleines (de juillet à octobre) !

Pour une fois, la meilleure saison correspond aussi aux grandes vacances chez nous. L’avantage c’est qu’il est souvent plus facile de partir « longtemps » à ce moment là ! Par contre les prix sont au plus haut…

voyage en Polynésie : itinéraire

 

Combien de temps partir en Polynésie ?

Je pense que la durée idéale pour un voyage en Polynésie est de 3 semaines minimum ! Après vous pouvez rester autant que vous le voulez / pouvez ! Nous y sommes restés 2 mois, sans s’y ennuyer une seconde et croyez moi, on est bien loin d’en avoir fait le tour ! La Polynésie est variée, bien plus qu’on ne pourrait le croire de premier abord ! Avec 118 iles différentes, il y a de quoi faire 😉

Entre 3 et 5 semaines c’est parfait pour découvrir la Polynésie sans (trop) la survoler !

En revanche, je vous déconseille de partir moins de 3 semaines en Polynésie ! En tout cas pour un premier voyage ! Oui, je sais, beaucoup d’entre vous n’ont que 15 jours de congés… Je comprends bien mais dans ce cas, je pense qu’il vaut certainement mieux se tourner vers une autre destination… et peut être garder ce grand voyage pour plus tard ! Pour 3 raisons :

  1. C’est un très long voyage, assez fatiguant et un sacré décalage horaire (-12h ! J’ai mis près d’1 semaine à m’en remettre… alors en partant 15 jours ça peut être frustrant !).
  2. Le coût du voyage est plutôt important, autant le rentabiliser… aussi bien en terme d’argent que de bilan carbone (!!)
  3. 15 jours ne suffisent pas pour ressentir la douceur de vivre polynésienne et s’en laisser imprégner ! Et cette troisième raison est certainement la plus importante à mes yeux ! Ce qui m’a le plus marquée en Polynésie, ce que j’ai aimé par dessous tout, c’est cette douceur de vivre ! Cette autre façon de vivre, très simple, en connexion avec les autres et la nature… une véritable invitation à ralentir ! Vous pouvez lire mon article “ressenti” pour comprendre un peu plus de quoi je parle ! 

Alors bien sur, en 15 jours, vous pourrez tout de même voir plusieurs iles et “collectionner” les beaux paysages mais vous risquez de passer à coté de l’essentiel… en tout cas pour un premier voyage ! Ce n’est que mon avis et il est assez tranché pour une fois 😉 #sorrynotsorry

 


Organiser un voyage en Polynésie soi même : les étapes clés


 

Organiser son voyage en Polynésie : seul ou avec une agence ?

Plusieurs voyagistes proposent des circuits en Polynésie. Si vous souhaitez un voyage clé en main sans avoir à vous occuper de quoique ce soit ou que vous n’avez pas le temps pour cela (je le répète : organiser un voyage en Polynésie prend du temps !) c’est évidemment la solution idéale ! Si vous faites ce choix, je vous conseille de faire faire plusieurs devis pour faire jouer la concurrence !

Mais si vous êtes ici, je pense que vous êtes prêts à organiser votre voyage en Polynésie vous même ! C’est tout à fait possible et je vous le conseille ! Pour 2 raisons :

  • la flexibilité : vous pourrez imaginer l’itinéraire que vous souhaitez, choisir vos hébergements ! Un vrai voyage sur mesure !
  • le prix : passer par une agence revient, en règle générale, beaucoup plus cher que de réserver vous même !

Comme d’habitude, c’est le choix que nous avons fait ! Nous avons organisé ce voyage de 2 mois en Polynésie de A à Z ! Je dois vous avouer que la Polynésie n’était pas la destination la plus simple à organiser ! Il n’y avait encore, il y a quelques mois, que quelques guides de voyage et articles de blog consacrés à cette destination. C’est plus fourni aujourd’hui. Grace, notamment, à la compagnie low-cost French Bee, le voyage en Polynésie se démocratise !

Mais, il n’est pas évident de s’y retrouver au début, je vous l’accorde : quelle ile choisir, quel itinéraire retenir, combien de temps consacrer à chaque ile, comment se déplacer entre les iles et sur les iles,  quelles sont les activités incontournables, quel type de logement réserver… je vais donc essayer de répondre à vos questions dans cet article pratique !

 

Un conseil préliminaire : pour pouvoir organiser votre voyage en Polynésie dans les meilleures conditions, je vous conseille de commencer les préparatifs entre 1 an et 9 mois à l’avance !

 

Etape 1 : le vol international

La préparation du voyage en Polynésie commence ici : la recherche et la réservation du vol long courrier ! ! Il faut compter environ 22h de trajet depuis Paris pour se rendre à Papeete, porte d’entrée du paradis !

Plusieurs compagnies desservent la Polynésie : Air Tahiti Nui, Air France, French Bee, United Airlines… Notre budget étant assez serré, nous pensions voler avec French Bee, la compagnie low-cost. Mais après avoir comparé les offres sur Skyscanner, notre choix s’est porté sur la compagnie Air Tahiti Nui. La différence de prix entre les 2 compagnies ne justifiait pas l’écart de confort (dans notre cas précis : 100€ de différence mais pas de bagage inclus, ni repas notamment). Et croyez moi le confort quand on a 22h de vol (et qu’on voyage avec un enfant de 3 ans), ça compte beaucoup !

Quelques conseils pour trouver votre vol au meilleur prix :

  • Utiliser un comparateur de vol comme Skyscanner.
  • Réserver à l’avance (au moins 6 à 9 mois avant).
  • Soyez flexible sur les dates dans la mesure du possible (partir un jour plus tôt ou plus tard peut parfois vous faire économiser quelques centaines d’euros !).
  • Attention aux frais supplémentaires ! Les vols low-cost, par exemple, ne comprennent ni bagage en soute, ni repas.

Important : si votre vol fait 1 escale aux USA, il est OBLIGATOIRE de faire une demande d’ESTA en ligne avant votre départ. Même si vous ne sortez pas de l’aéroport ! L’ESTA est valable 2 ans et coûte 14$ par personne (environ 12€).

 

Notre expérience avec Air Tahiti Nui

Nous avons eu une très bonne expérience avec Air Tahiti Nui ! Le service est impeccable et le voyage commence dès l’embarquement avec les jolies hôtesses en robes traditionnelles, les fleurs de tiaré, la musique !

Nous avons eu la chance de voler sur la nouvelle flotte d’avions Dreamliner, tout neufs et hyper confortables ! Les écrans individuels sont vraiment grands, et l’offre de divertissements est complète : films, musiques, jeux, livres… Il y a tout ce qu’il faut pour occuper le plus agréablement possible les 22h de voyage !

Nous avons également pu tester les Priority pass au départ de Paris : comptoirs d’enregistrement dédiés, file prioritaire au contrôle des bagages, embarquement prioritaire, bagages livrés en 1er… Un petit plus qui devient un luxe lors d’un si long périple, surtout lorsqu’on voyage en famille !

 

Mention spéciale pour l’accueil des enfants ! La compagnie a pensé à tout ! On nous a remis une trousse de soin avec une bouteille d’eau, des couches, un tapis à langer, des lingettes, de la crème hydratante… et un sac de jeux avec livret d’activité, coloriages, boite à crayons, ardoise magique… Notre petite chouette était aux anges !

 

Un dernier plus : l’escale gratuite à Los Angeles. Nous n’avons pas pu en profiter cette fois-ci, mais sachez que vous pouvez faire escale gratuitement à Los Angeles lors de votre voyage (pour une durée max de 3 mois). L’occasion parfaite de découvrir une autre très chouette destination !

Côté prix, nous avons trouvé notre vol à un peu moins de 1700€ par adulte (1300€ pour la petite).

 

Etape 2 : l’itinéraire et les billets inter-iles

Une fois le vol Paris – Papeete en poche, il va falloir définir et réserver votre circuit inter-iles. C’est clairement l’étape qui a été la plus difficile et la plus fastidieuse pour moi ! Quelle ile visiter (ou plutôt quelles iles visiter car il serait bien dommage de n’en voir qu’une !) ? Combien de temps y consacrer ? Comment se déplacer entre les iles ? Toutes les iles ont leur particularité et je vous donne mes incontournables et mes idées de circuits dans la prochaine section pour vous aider à faire votre choix.

 

Comment se déplacer entre les iles ?

A l’exception de la liaison entre Tahiti et Moorea qui peut se faire en bateau (2 compagnies : Aremiti et Terevau), les liaisons entre les iles sont toutes assurées par avion ! C’est Air Tahiti qui en a le monopole, c’est donc par cette compagnie que vous devrez passer pour réserver vos billets. Les vols inter-iles sont chers mais il existe un système de Pass pour découvrir plusieurs iles à un prix forfaitaire plutôt avantageux. Il existe différents Pass, chacun incluant différentes iles. Il faudra donc choisir le Pass adapté à l’itinéraire que vous avez imaginé. Comptez environ entre 300€ et 900€ en fonction du Pass choisi.

Voici une copie d’écran du site Air Tahiti avec les différents Pass existants (cliquez sur l’image pour accéder au site)

pass polynesie

Par exemple, dans notre cas, nous voulions visiter Huahine, Raiatea, Maupiti, Bora Bora, Rangiroa et Tikehau. Nous avons donc choisi le Pass Bora-Tuamotu.

Ça parait assez simple comme ça mais il y a un certain nombre de conditions à respecter. En général, :

  • Il faut faire une boucle : partir de Tahiti (ou Moorea) et revenir à Tahiti (ou Moorea).
  • Il faut visiter au moins deux îles comprises dans le Pass.
  • Chaque île ne peut être visitée qu’une seule fois (une escale compte comme une visite).
  • Un retour sur Tahiti en cours de Pass n’est pas possible.
  • La durée du voyage ne peut excéder 28 jours.

Il faut aussi savoir qu’il n’y a pas de vols tous les jours vers toutes les iles ! Il faut donc composer avec le planning des vols selon les iles… Cela peut devenir un casse tête ! Par exemple, il y a très peu de vol pour Maupiti et l’inclure dans l’itinéraire a été un peu compliqué. Mais avec un peu de patience et des dizaines de simulations sur le site, on a fini par y arriver !

Vous trouverez des itinéraires conseillés par Air Tahiti pour chaque Pass, inspirez-vous en !

Un conseil : réservez vos vols inter-iles le plus tôt possible !! Il n’y en a pas tant que ça et ils sont très rapidement complets !

voyage en Polynésie : itinéraire

 

Etape 3 : les logements

Une fois ces deux étapes un peu fastidieuses réglées, place aux recherches de logement ! Mais là encore, ne tardez pas trop pour réserver vos hébergements ! Sur certaines iles comme Maupiti ou Tikehau, par exemple, l’offre est assez limitée et forcément les hébergements offrant le meilleur rapport qualité prix partent très rapidement !

 

Ou loger en Polynésie ?

En terme de logements, vous trouverez un peu de tout en Polynésie, du camping à l’hôtel ultra luxe ! Le coût des hébergements est, sans grande surprise, assez élevé !

 

Les hôtels de luxe :

Parlons tout de suite des fameux bungalows sur pilotis puisque c’est sans doute la première image qui vous vient en tête en pensant à votre logement en Polynésie 😉 Pour cela, comptez au minimum 300€ de la nuit dans un hôtel de luxe. Et pour être honnête je n’ai pas vu beaucoup d’offres à ce niveau… Les prix tournent plutôt autour des 500/700€ et peuvent grimper jusqu’à plusieurs milliers d’euros la nuit, notamment à Bora Bora ! Si votre budget est serré mais que vous voulez quand même vous faire plaisir, je vous conseille de regarder du côté du Royal Huahine et du Tikehau Pearl Beach Resort.

Pour une chambre classique dans un de ces beaux hôtels, ne comptez pas moins de 200€ / 250€.

voyage en Polynésie : itinéraire

 

Les pensions de famille :

Mais il n’y a pas que les hôtels de luxe en Polynésie 😉 Et heureusement ! Vous trouverez beaucoup de pensions de famille ! C’est une excellente alternative aux hôtels, pour 2 raisons :

  1. Votre porte monnaie. Comptez environ 100€ la nuit et souvent la demi pension est comprise dans le tarif de la nuitée.
  2. Les échanges avec les hôtes et les autres voyageurs, notamment pendant les repas pris en commun. Nous gardons de très bons souvenirs de l’accueil de nos hôtes et de nos échanges dans les pensions de famille !
Pour rechercher votre hôtel ou pension de famille, je vous conseille d’utiliser le comparateur Booking, qui recense le plus d’offres d’hébergements en Polynésie.

voyage en Polynésie : itinéraire

 

Airbnb

Airbnb fonctionne également très bien en Polynésie et permet de faire des économies supplémentaires ! Airbnb en Polynésie c’est encore du vrai Airbnb où l’on rencontre vraiment les hôtes, où il y a un vrai échange. Il faut compter à partir de 50€ la nuit. L’autre avantage de taille c’est de pouvoir cuisiner, c’est pratique et encore une fois très économique.

BON PLAN : – 25€ sur votre 1ère réservation AirBnb

voyage en Polynésie : itinéraire

 

Pour les plus petits budgets, le camping et le couchsurfing sont assez répandus.

 

De notre côté, nous avons privilégié les pensions de familles et les locations Airbnb, ce qui nous a permis de dépenser en moyenne 75€ par nuit.

 

Le mieux, si votre budget vous le permet, est d’alterner hôtels et pensions de famille.

 

Autre option : si vous avez, comme nous, un budget serré mais que vous aimeriez profiter au moins une fois du cadre somptueux des hôtels de luxe polynésiens, vous pouvez réserver un petit déjeuner ou un déjeuner dans l’un de ces hôtels et souvent ils acceptent que vous puissiez profiter des infrastructures de l’hôtel gratuitement (plage privée, piscine…). Dans certains cas, ils facturent un petit complément, c’est ce qu’on appelle un Day Pass. Appelez ou allez sur place et négociez !

 

Etape 4 : la voiture de location et les activités

La dernière étape consiste à établir un programme de visites sur chaque ile, en fonction de vos envies et du temps passé sur place. Vous n’êtes pas obligés de tout réserver en avance mais certaines activités doivent être réservées avant le départ car elles se retrouvent très vite complètes comme le vol en hélicoptère à Tahiti ou le survol de Bora Bora en hydravion.

Dans tous les cas, cela vous permettra d’avoir une bonne vision des choses à faire et du budget à y consacrer.

Sur les iles les plus développées touristiquement (Tahiti, Moorea, Bora…), vous pouvez aussi utiliser des plateformes de réservation en ligne pour choisir et réserver vos activités. Je vous recommande particulièrement Adrenaline Hunter qui est une plateforme de réservation d’activités outdoor et aventure. Elle regroupe une offre vraiment large avec des prestataires de qualité, notamment sur les iles de Tahiti, Moorea, Bora Bora, Raiatea et Rangiroa. 

Vous pouvez également regarder les avis sur les différents prestataires sur Trip Advisor.

Sur les iles plus confidentielles, les prestataires ne sont pas forcément visibles en ligne, je vous conseille alors de vous renseigner auprès de vos pensions qui seront toujours de très bons conseils.

Attention aux prix des excursions proposées par les hôtels de luxe qui sont bien souvent gonflés… Si vous logez dans un hôtel de luxe mais que vous faites tout de même attention à votre budget^^, cela vaut le coup de comparer le prix proposé par l’hôtel et en direct ! Pour l’anecdote, nous avons participé à une excursion à Tahiti que nous avons réservée en direct après avoir cherché sur Trip Advisor. Nous nous sommes retrouvés avec des touristes logeant au méridien, un hôtel 4*, qui avaient payé quasi le double… Alors oui il y a le service clé en main, mais l’écart de prix est quand même énorme !

Il faudra également réserver votre voiture de location (ou scooter) si besoin. Vous pourrez en avoir besoin, notamment sur les iles hautes comme Tahiti, Moorea, Huahine Raiatea… Comme d’habitude, je vous conseille d’utiliser un comparateur comme BSP Auto pour trouver votre voiture de location au meilleur prix. Vous pouvez aussi regarder les offres des agences locales qui ne sont pas toujours prises en compte par les comparateur. Voyez aussi avec vos hôtes ou votre pension, il est possible qu’ils proposent ce service.

A noter, si vous avez un budget serré, le stop fonctionne très bien sur les iles en général ! Le vélo est également un moyen de transport privilégié !

 


Voyage en Polynésie : incontournables et itinéraires


 

Quelles iles visiter en Polynésie ?

Avec 118 iles, le moins que l’on puisse dire c’est que la Polynésie vous offre le choix !! Voici, selon moi, les incontournables d’un premier voyage en Polynésie :

  • Tahiti, la porte d’entrée de la Polynésie

Tahiti est souvent boudée par les voyageurs… Elle offre pourtant des paysages spectaculaires à ceux qui prennent le temps de la découvrir ! → Voir mon article complet sur Tahiti.

  • Moorea, la douce

Située juste à côté de Tahiti, Moorea est une ile paisible où il règne une douceur de vivre sans pareille ! Les paysages tout en relief sont magnifiques ! Voir mon article complet sur Moorea.

  • Huahine, l’authentique

Huahine reste encore en dehors des circuits classiques et accueille très peu de touristes. Elle est restée très authentique et sauvage. Le dépaysement est total !

  • Bora Bora, la perle du pacifique

C’est l’ile la plus connue de Polynésie et certainement la plus touristique mais son lagon est absolument incroyable !

Voir mon article complet sur Bora Bora.

Bora Bora

  • Raiatea, la sacrée et Tahaa, l’ile vanille

Raiatea et Tahaa sont des iles soeurs, elles partagent le même lagon. Moins connues que les autres iles, les 2 offrent un visage unique de la Polynésie. Leur lagon est magnifique et Tahaa est restée particulièrement sauvage ! 

polynesie

  • Maupiti, la sauvage

Maupiti est assurément l’une des plus belles iles de Polynésie ! Relativement isolée, elle a su préserver sa tranquillité ! Lagon translucide, plage immaculée et atmosphère authentique… le paradis sur terre.

maupiti

  • Rangiroa, le paradis des plongeurs

Les fonds marins de Rangiroa sont exceptionnels et le spot est très réputé auprès des plongeurs ! Le lagon turquoise et les motu isolés charment les autres !

rangiroa

  • Tikehau, la carte postale

Tikehau a des airs de bout du monde ! Cocotiers à perte de vue, plages idylliques et lagon transparent… L’atoll de Tikehau c’est le cliché de la carte postale !

 

Après des heures de recherches, ce sont les iles que nous avons décidé de visiter lors de notre voyage en Polynésie. Elles font partie de l’archipel de la Société et de celui des Tuamotu. On y retrouve les grands classiques d’un premier voyage en Polynésie : Tahiti, Moorea, Bora Bora, Rangiroa… et quelques iles plus authentiques comme Huahine et Maupiti. Un mix parfait entre iles hautes et atolls, entre terre et mer, entre découvertes et farniente ! Vous y découvrirez des paysages contrastés : des plages de sable blond ou noir, des lagons paradisiaques, des sommets escarpés, des cascades vertigineuses, des fonds marins incroyables…

Toutes ces iles sont relativement faciles d’accès, elles ne sont pas trop éloignées de Tahiti et sont desservies par des vols réguliers.

Mais selon vos envies, votre budget et la durée de votre séjour, il y a d’autres alternatives ! Les amoureux de la plongée ne manqueront pas de passer par Fakarava par exemple, et ceux qui veulent vraiment sortir des sentiers battus se dirigeront sans doute vers les Australes, les Marquises ou même les Gambier !

 

J’en profite pour aborder ici un sujet important : la Polynésie, trop touristique ?

A lire certains articles ou commentaires, on pourrait croire que certaines iles de Polynésie sont ultra touristiques… Et il me semblait important de remettre les choses dans leur contexte. La Polynésie accueille environ 200.000 touristes par an, soit autant que Paris en… 2 jours ! Ou autant qu’Hawaï en 1 semaine… Donc NON la Polynésie française n’est pas une destination touristique, elle serait même plutôt préservée ! Et quand on parle de Bora Bora à fuir car archi touristique, et bien ça m’agace un peu ! Oui il y a plus de touristes à Bora Bora, plus d’hôtels, plus d’infrastructures qu’ailleurs mais ça reste la Polynésie donc c’est très relatif !

voyage en Polynésie : itinéraire

La plage la plus touristique de Bora Bora

 

Quel circuit pour un voyage en Polynésie ?

Nous avons passé 2 mois en Polynésie. Nous avions décidé de prendre le temps pour ce voyage donc l’idée n’était pas d’en voir le plus possible mais de ralentir le plus possible ! Notre itinéraire personnel n’aura donc pas grand intérêt pour la plupart d’entre vous 😉 Mais je profite de mon expérience sur place pour vous proposer des itinéraires en 3, 4 et 5 semaines en Polynésie. Il s’agit d’idées de circuits possibles incluant les iles citées au dessus. Cela vous donnera une première indication quant au nombre de nuit minimum à passer sur chaque ile.

 

Visiter la Polynésie en 3 semaines :

Pour un voyage de 3 semaines en Polynésie, comptez environ 19 jours sur place en fonction des vols, que vous pouvez répartir ainsi :

  • Tahiti : 2 jours
  • Huahine : 4 jours
  • Tahaa : 2 jours
  • Maupiti ou Bora Bora : 3 jours
  • Moorea : 4 jours
  • Rangiroa ou Tikehau : 3 jours
  • Tahiti : 1 jour

 

Visiter la Polynésie en 4 semaines :

Pour un voyage de 4 semaines en Polynésie, comptez environ 26 jours sur place en fonction des vols, que vous pouvez répartir ainsi :

  • Tahiti : 2 jours
  • Huahine : 4 jours
  • Raiatea ou Tahaa : 3 jours
  • Maupiti  : 3 jours
  • Bora Bora : 3 jours
  • Moorea : 4 jours
  • Rangiroa : 3 jours
  • Tikehau ou Fakarava : 3 jours
  • Tahiti : 1 jour

Autre option :

  • Tahiti : 2 jours
  • Huahine : 4 jours
  • Raiatea ou Tahaa : 3 jours
  • Maupiti  ou Bora Bora : 3 jours
  • Moorea : 4 jours
  • Rangiroa, Tikehau ou Fakarava : 3 jours
  • Les Marquises ou les Australes : 6 jours
  • Tahiti : 1 jour

 

Visiter la Polynésie en 5 semaines :

Pour un voyage de 5 semaines en Polynésie, comptez environ 33 jours sur place en fonction des vols, que vous pouvez répartir ainsi :

  • Tahiti : 2 jours
  • Huahine : 4 jours
  • Raiatea et Tahaa : 4 jours
  • Maupiti  : 3 jours
  • Bora Bora : 3 jours
  • Moorea : 4 jours
  • Rangiroa : 3 jours
  • Tikehau ou Fakarava : 3 jours
  • Les Marquises ou les Australes : 6 jours
  • Tahiti : 1 jour

 

Et pour les curieux, voici tout de même notre itinéraire dans les grandes lignes : nous avons passé 1 mois entre Huahine, Raiatea, Tahaa, Bora Bora, Maupiti, Rangiroa, Tikehau et pris vraiment notre temps à Tahiti et Moorea en restant plus ou moins 2 semaines sur chaque ile. Nous aurions aimé découvrir un archipel éloigné : les Marquises ou les Australes, nous en avions le temps mais pas le budget… Ce n’est, je l’espère, que partie remise !

 


Voyage en Polynésie : quel budget ?


 

Historiquement, la Polynésie est une destination de luxe ! Avant l’arrivée de FrenchBee, le prix des billets d’avion était juste exorbitant. Les autres compagnies se sont plus ou moins alignées et aller en Polynésie ne coûte plus si cher, enfin disons devient possible pour un plus grand nombre de personnes. Mais le problème c’est que l’offre touristique était orientée autour de ce tourisme de luxe et n’a pas vraiment encore pris le virage du low cost^^ Le prix des hôtels reste élevé tout comme celui des excursions ou des locations de voiture ! Le coût de la vie sur place est également plus élevé qu’en métropole ! Pour les courses, par exemple, les prix sont environ 30% à 40% plus cher qu’en France.

Mais il est possible de faire baisser la note et en cherchant bien on trouve des alternatives !

 

De notre côté, organiser ce voyage en Polynésie n’a été possible qu’en changeant un peu nos habitudes ! On a du notamment revoir à la baisse nos exigences en terme de logement. Nous sommes plutôt habitués à prendre des logements d’un niveau de confort supérieur, même en Airbnb, et à apprécier les beaux hôtels 😉 Mais pas d’hôtel de luxe pour ce voyage et des logements relativement simples, même si à force de recherches on a tout de même trouvé de vraies pépites ! Et puis ça allait vraiment dans le sens qu’on voulait donner à ce voyage, en privilégiant les rencontres ! On s’est aussi beaucoup fait à manger : des pic-nic pour le midi, des diners à la maison… On a mangé simplement avec beaucoup de fruits et légumes achetés sur les marchés. Mais ça c’est déjà dans nos habitudes de voyage en temps normal… on ne va pas beaucoup au resto. On a également fait un peu de stop pour limiter les coûts liés aux locations de voiture par exemple.

Après c’est à chacun de trouver SON juste milieu entre ses attentes, son budget et la réalité^^.

 

Voici quelques exemples de budget à prévoir pour vous donner une idée :

  • Le billet d’avion : à partir de 1500€ en saison haute.
  • Le pass inter-iles : entre 300€ et 900€.
  • Le logement : à partir de 50€ la nuit en Airbnb, 100€ en pension de famille simple, 200€ en hôtel confort, 500€ en bungalow sur pilotis.
  • La journée de location de voiture : entre 35€ et 50€ selon les iles.
  • La journée d’excursion en bateau : entre 70€ et 100€ selon les iles.
  • La journée d’excursion en 4×4 : entre 60€ et 80€ selon les iles.
  • La journée de randonnée avec guide : à partir de 40€.
  • La location de kayak : environ 15€ la demi journée
  • Le repas en roulotte : environ 8€.
  • La bière : environ 4€ (le demi).

 

Pour vous donner une idée de budget pour 2, partons sur un séjour de 4 semaines (environ 26 nuits sur place, selon les vols), avec l’itinéraire que je vous ai suggéré, un hébergement simple et un programme assez complet :

– Vol AR sur Air Tahiti Nui en haute saison : à partir de 1 500€ x 2 = 3 000€

– Pas inter-iles Bora-Tuamotu : 570€ x 2 = 1 140€

– Hébergement simple (airbnb / pensions de famille) : 2 600€ à deux sur une base de 100€ en moyenne par nuit

– Activités et location de voiture : 1 395€ à deux

  • Tahiti – 2 jours : 1 journée location de voiture 35€, 1 journée d’excursion dans la vallée de Papenoo 60€ x 2 = 120€
  • Huahine – 4 jours : 1 journée location de voiture 50€, 1 journée excursion lagon 70€ x 2 = 140€
  • Tahaa – 3 jours : 1 journée excursion lagon 80€ x 2 = 160€
  • Maupiti – 3 jours : 1 journée excursion lagon 50€
  • Bora Bora – 3 jours : 1 journée excursion lagon 100€ x 2 = 200€
  • Moorea – 4 jours : 2 journées location de voiture 80€, 1 sortie lagon 70€ x 2 = 140€
  • Rangiroa – 3 jours : 1 plongée 60€, 1 journée excursion lagon 70€ x 2 = 140€
  • Tikehau – 3 jours : 1 journée excursion lagon 70€ x 2 = 140€
  • Tahiti – 1 jour : 1 rando avec guide 40€ x 2 = 80€

Total : 8 135€, soit 4068 € par personne

 

que faire en Polynésie

 


Voyage en Polynésie : infos pratiques


Voici quelques infos supplémentaires pour vous aider à organiser votre voyage en Polynésie : monnaie, décalage horaire, formalités administratives, valise…

Formalités administratives :

Pour partir en Polynésie française, il faut un passeport valable 3 mois après la date retour.

En cas d’escale aux USA, il faut impérativement demander une autorisation de voyage en ligne : l’ESTA (valable 2 ans, coût 14$ par personne, soit environ 12€).

Décalage horaire :

Le décalage horaire est de -12h en été (-11h en hiver). Quand il est 20h à Paris, il est 8h du matin à Papeete. S’il est facile de le calculer, il est bien difficile de s’en remettre^^.

Monnaie :

La monnaie est le Franc Pacifique. Il faut compter environ 1€ = 120XPF.

Attention : dans certaines iles, comme Maupiti, il n’y a pas de DAB il faut donc prévoir du liquide !

A prendre dans vos bagages :

Voici quelques indispensables à mettre dans votre valise pour la Polynésie :

  • les classiques : vêtements légers, chapeau, lunettes, maillots de bains…
  • T shirt anti UV
  • pantalon fluide et t-shirt manches longues pour se protéger des moustiques le soir
  • un pull (les nuits peuvent être fraiches)
  • des chaussures d’eau (genre méduses, indispensables pour ne pas se blesser sur les coraux et pour éviter les poissons pierres)
  • spray anti moustiques et crème solaire haute protection (respectueuse des coraux)
  • une bonne trousse à pharmacie (l’accès aux soins/médicaments est restreint sur certaines iles…)
  • matériel de snorkeling (masque tuba et éventuellement petites palmes)
  • Go Pro (pour immortaliser vos plus belles rencontres sous marines 😉 )

 

 

Voilà tous mes conseils pour vous aider à organiser votre voyage en Polynésie ! J’espère que vous y voyez maintenant plus clair et si vous avez encore des questions ou des remarques, n’hésitez pas à laisser un commentaire !

Des articles sur chaque ile (activités incontournables, bonnes adresses, conseils pratiques) arriveront dans les jours / semaines à venir, alors n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram, Facebook pour être tenus informés lorsqu’ils seront publiés !

Edit : les articles sur Tahiti, Bora Bora et Moorea sont déjà en ligne !

 

Liens utiles :

 


Retrouvez tous mes articles sur la Polynésie ici !


 

Un dernier pour la route !

21 comments

Greg 15 janvier 2020 - 11:34

Bonjour,
Merci pour ce partage très complet ! Génial ! Nous hésitions à passer par Easy Tahiti (nous avons d’ailleurs pris contact avec eux) pour préparer notre voyage familial en 2021 ( normalement !) avec 2 filles de 10 et 12) mais avec “Chouette World” et tous vos articles, ça motive à faire ça nous-mêmes ! Top ! On reviendra sans doute vers vous pour des conseils pratiques ! 😉

Reply
Aurélie 15 janvier 2020 - 11:42

Bonjour Greg,
Merci pour votre retour et oui je pense que vous pouvez organiser ce voyage vous même ! Je répondrais avec plaisir à vos questions 🙂

Reply
Greg 16 janvier 2020 - 09:40

Est-ce que par hasard vous savez comment ça se passe là-bas par rapport à la législation pour les drones de loisirs ? On risque de se faire embêter légalement parlant? Ou ils sont plutôt souples?J ai acquis un petit drone de moins de 500gr avec l’idée première de l’utiliser là-bas bien entendu !😉

Reply
Aurélie 17 janvier 2020 - 10:32

Greg, le vol de drone est strictement encadré en polynésie, je vous encourage à vous renseigner auprès du service de l’aviation civile plus en détails car je ne connais pas toutes les règles !

Reply
Greg 17 janvier 2020 - 10:58

Ok! Merci je vais faire ça!👍🏻 Je veux assurer et pas me faire confisquer mon joujou…😉

Marianne 6 janvier 2020 - 21:45

Merci beaucoup pour toutes ces informations !
Que de bons conseils…
Billets ok, il ne manque plus qu’à planifier les visites… 😉
Nous avons tellement hâte de découvrir les îles en famille.

Reply
Aurélie 11 janvier 2020 - 18:46

Super !! Profitez bien de ce voyage exceptionnel ! 🙂

Reply
Julie 3 novembre 2019 - 15:40

Merci pour cet article au top et complet ! En pleine préparation d’organisation… Ça m’encourage ! 🙂 merci !

Reply
Aurélie 5 novembre 2019 - 12:14

Avec plaisir Julie ! N’hésite pas si tu as besoin de conseils !

Reply
David 3 novembre 2019 - 14:30

Bonjour Aurélie,

Merci pour ce très bel article. Je suis tombé sur ton blog par hasard et je dois dire qu’il est ultra complet et très bien écrit.
Nous avons pour projet de partir 3 semaines en Polynésie dans 2 ans avec les enfants (qui auront 7 et 3 ans au moment du depart) et ma femme s’inquiete du décalage horaire. Comment ta fille s’est elle adaptée? Les premiers jours ont ils été difficiles? Combien de temps lui a t-il fallu et vous a t-il fallu pour vivre à l’heure polynesienne? Notre crainte est que nous ne puissions pas vraiment profiter les premiers jours… J’avais envisagé de profiter de l’escale gratuite de Air Tahiti Nui pour faire un stop de 3 jours à Los Angeles, histoire de commencer à s’y habituer. Merci d’avance pour ton retour

Reply
Aurélie 5 novembre 2019 - 12:30

Bonjour David,
Merci 🙂
Le décalage est important c’est vrai et chacun y réagit à sa manière ! J’y suis personnellement très sensible, ma fille aussi, mon conjoint beaucoup moins. Je dirais qu’il nous a fallu bien 5/6 jours pour nous en remettre (mon conjoint 3). Mais cela ne nous a pas empêché de profiter des premiers jours, bien au contraire finalement puisque nous étions levés aux aurores (vers 4h) et avons eu de longues journées ! Le soir, dodo assez tot (vers 20h). Mais le rythme des iles est un peu comme ca, on vit avec le soleil et il se leve tot et se couche tot 😉 Le reste du voyage, on se levait vers 6h/7h et dodo vers 21h/22h…
L’escale peut être une bonne idée (mais je craint que cela soit au final plus fatiguant…).

Reply
MONACO 1 novembre 2019 - 15:28

Merci pour votre article.
Un recapitulatif complet refletant bien notre vecu sauf la Go pro !
On s’est arrangé pour l’envoi de photos par email avec d’autres voyageurs.
C’est super davoir pris le temps de tt retranscrire pour un voyage inoubliable !

Reply
Aurélie 5 novembre 2019 - 12:16

Merci pour votre retour 🙂

Reply
Sue 1 novembre 2019 - 13:26

Un article qui reflète ce que j’ai vécu / ressenti !
Je suis partie +3 mois (Nlle Calédonie / Nlle Zélande / Polynésie d’octobre à janvier). En Polynésie, j’ai privilégié les Marquises (2 sem à Nuku Hiva et 2 sem à Hiva Oa) en profitant des “occasions” qui se présentaient pour “faire” les îles environnantes (Ua Huka, Ua Pou,…). Par exemple, Tahuata le jour de Noël avec la famille de mon hôtesse à Hiva Oa. J’ai fait le choix délibéré de la lenteur… ce qui a un peu étonné les locaux, habitués à voir le train de touristes mensuels débarqués de l’Aranui, visitant les îles au pas de charge. Mais m’a permis à la longue d’avoir un contact privilégié et des opportunités d’activités hors des sentiers battus (partir la nuit à la langouste avec les pêcheurs du coin…).
Alors comme tu l’écris : la Polynésie mérite qu’on prenne le temps d’y aller. 3 semaines me semblent effectivement un minimum. Se mettre au diapason du rythme local fait partie intégrante du voyage. Passer à côté de ça en organisant son séjour comme une course de relai est passer à côté d’une clé essentielle de la Polynésie.
Sur ce, hâte d’y retourner ; pour les Gambier et les Australes cette fois.

Reply
Aurélie 5 novembre 2019 - 12:20

Merci Sue pour ce retour d’expérience ! Effectivement le voyage a une toute autre saveur en prenant le temps et la Polynésie s’y prête totalement ! On ne sait pas quand mais on sait déjà que l’on y retournera, certainement aussi longtemps, pour découvrir 1 autre archipel !

Reply
Eric 30 septembre 2019 - 07:25

Ça donne envie. La Polynésie m’apparaissait inaccessible. Réservée aux voyageurs de luxe. JE pensais qu’il n’y avait pas d’autres alternatives en fait. Je pensais que c’etait Un peu surfait. Mais j’ai suivi ton voyage sur Instagram et maintenant tes articles, je vois que pas forcément. Merci por cette belle découverte aurélie.

Reply
Aurélie 30 septembre 2019 - 10:56

Avec plaisir Eric ! Et oui, on peut voyager de différentes facons, même en Polynésie 😉

Reply
Gisèle 30 septembre 2019 - 07:18

Bonjour Aurelie, bravo pour ton blog qui nous aide beaucoup. Est ce que tu pourrais nous donner tes adresses de logements ou une sélection? Merci beaucoup. Que de belles photos qui donnent envie. Gisèle

Reply
Aurélie 13 novembre 2019 - 15:09

Bonjour Gisèle,
Je te remercie. Pour les adresses de logements, j’en donne une sélection dans les articles consacrés à chaque ile, c’est plus simple ! Tahiti, Bora Bora sont publiés.. Moorea arrive très vite et les autres suivront ! si tu as besoin des adresses plus rapidement envoie moi un mail !

Reply
Marine 29 septembre 2019 - 20:12

Merci pour cet article ultra complet. C’est beau de voir autre chose de la Polynésie pour une fois.

Reply
Aurélie 30 septembre 2019 - 09:11

Merci Marine ! J’espère qu’il t’aidera si tu projètes un voyage la bas !

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

dolor. ipsum eget consequat. tristique commodo porta. ut amet,