Home AUTOUR DU VOYAGECUISINE DU MONDE TARTE TOMATES ET MOUTARDE DE DIJON

TARTE TOMATES ET MOUTARDE DE DIJON

by Aurélie

tarte tomates moutarde

Si je vous dis Dijon, vous pensez à… ? La moutarde ! Et oui, c’est imparable ! La moutarde nous colle à la peau, nous dijonnais, et ce partout où nous allons !

En voyage, lorsqu’on nous demande d’où l’on vient, c’est à chaque fois un grand sourire sur la tête de nos amis du jour “aaah Dijon, la moutarde”… C’est fou ! On y a eu le droit dans tous les pays que nous avons visité… Que ce soit en Italie, en Thailande, en Tunisie, aux USA, au Mexique, en Chine… La moutarde de Dijon est connue dans le monde entier ! Au Sri Lanka, notre hôte était même tout content de nous montrer qu’il y en avait dans sa petite épicerie… improbable 🙂

Alors cette fois-ci, on reste à domicile pour cette nouvelle recette : une tarte estivale aux tomates et à la moutarde de Dijon ! Une recette on ne peut plus simple mais surtout une opportunité de vous parler de ce condiment que j’adore !

 

La petite histoire de la moutarde de Dijon

La moutarde est une plante qui ressemble un peu au colza et qui donne de petites graines. Le condiment est donc réalisé classiquement à partir de grains de moutarde broyés, de vinaigre, d’acide citrique et de sel.

Au 18ème siècle, une famille dijonnaise va avoir l’idée de remplacer le vinaigre par du verjus qui est le jus du raisin vert. Et c’est ce qui fera la spécificité et la renommée de la moutarde de Dijon.

Mais contrairement à ce qu’on pourrait penser, la moutarde de Dijon n’est pas une appellation d’origine controlée (AOP) ni une indication géographique protégée (IGP). Seule la recette est protégée, elle doit être fabriquée à base de graines de moutarde noires et/ou brunes, du vinaigre, du sel et de l’acide citrique. A partir du moment où la recette est respectée, elle peut être fabriquée partout dans le monde ! D’ailleurs, plus aucune moutarde de Dijon n’est fabriquée à Dijon ! Les grains de moutarde n’ont même pas à venir de Bourgogne ! L’arnaque ? Un peu 😉

Mais depuis quelques années, sous l’impulsion de cultivateurs et de producteurs de la région, la culture de la moutarde a repris en Bourgogne et depuis 2009 il existe même une indication géographique protégée pour la Moutarde de Bourgogne.

La Moutarde de Bourgogne est fabriquée à partir de graines de moutarde produites en Bourgogne et de vin d’appellation d’origine contrôlée également produit en Bourgogne. Là, vous êtes surs d’avoir le meilleur du meilleur 😉

Si la production de moutarde est maintenant largement industrialisée, je vous conseille de choisir une moutarde artisanale ! Peu de producteurs le font à ma connaissance mais chez nous, on a la chance d’avoir la Moutarderie Fallot, située à Beaune (donc à une trentaine de minutes de Dijon) qui utilise encore le procédé artisanal du broyage à la meule de pierre. Et ça change tout !

A Dijon, vous pouvez d’ailleurs visiter leur boutique qui se situe juste à côté de la fameuse chouette, autre symbole de la ville ! Il y a un bar à moutarde où vous pouvez déguster toutes les sortes de moutardes : basilic, cassis, estragon, piment d’Espelette, noix… (oui, oui quand je vous disais qu’on ne rigole pas avec la moutarde 😉 ). Il existe même des cours pour apprendre à faire sa propre moutarde ! Je ne l’ai jamais fait mais c’est une activité qui plait en général (Tarif 10€ → Plus d’infos ici). A Beaune, on peut visiter l’usine et c’est d’ailleurs une visite que je vous recommande dans mon article 10 choses à faire à Beaune !

Cet article n’est pas sponsorisé par Fallot, je préfère vous le dire même si ça n’aurait rien changé à mon avis ! C’est la meilleure, un point c’est tout 😉

 

D’où vient le nom moutarde ?

Allez un dernier fun fact pour la route : le mot « moutarde » viendrait de la devise des ducs de Bourgogne « Moult me tarde ». Philippe le Hardi, duc de Bourgogne, aurait crié « Moult me taaaaarde » aux Dijonnais venus combattre à ses côtés pour défendre le territoire bourguignon en 1381. Les moutardiers l’auraient ensuite reprise et inscrite sur leurs pots en hommage à ce dernier.

 

Recette tarte tomates et moutarde de Dijon

 

Ingrédients :

  • Pour la pâte brisée

– 300gr de farine

– 150gr de beurre

– sel

– lait tiède (ou eau)

 

  • Pour la garniture

– tomates bien mures

– 2 c.s de moutarde basilic Fallot (ou moutarde classique / moutarde à l’ancienne)

– 1 gousse d’ail

– quelques feuilles de basilic

 

Préparation de la tarte tomates moutarde :

  1. Préparez la pâte brisée en mélangeant le beurre, la farine, le sel. Ajoutez un peu de lait tiède pour lier le tout si besoin.
  2. Badigeonnez le fond de tarte de moutarde. J’utilise la moutarde basilic, c’est clairement ma préférée pour cette recette. Elle se marie super bien avec les tomates . Mais avec de la moutarde classique ou de la moutarde à l’ancienne, c’est très bon également ! Si vous n’êtes pas habitués ou craignez un peu le côté piquant 1 c.s devrait suffir 😉
  3. Ajoutez un peu d’ail haché.
  4. Disposez vos tomates par dessus. Personnellement je ne les prépare pas plus que cela… mais vous pouvez les couper en tranches.
  5. Enfournez environ 30 minutes à 200°.
  6. Parsemez de feuilles de basilic et régalez vous !

tarte tomates moutarde

Bon appétit !

 


 

Retrouvez d’autres idées cuisine du monde ici !

 


 Epingle cette recette sur Pinterest pour la retrouver facilement plus tard !

tarte tomates moutarde

Tarte tomates moutarde de Dijon

Un dernier pour la route !

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

accumsan nunc Lorem dolor. ante. mi,